Bio

Le web, le digital dans le métier de Marie ont remplacé définitivement le papier. Pour ne pas laisser la frustration s’installer, elle lance « Quelle Belle Nouvelle », où elle réalise pour le moment des identités visuelles déclinées en papeterie.

Parcours artistique

Ses études post bac se sont très vite tournées vers une école d’art et de design pour y étudier la communication visuelle et devenir graphiste. Depuis, ses diverses expériences professionnelles l’ont amenée à être directrice artistique digitale au sein d’une agence de publicité. Grâce à son métier, ses influences sont très diverses. Elle cite, entre autres, Anne Bond pour Rifle Paper Co, Julia Rothman, Kiki Ljung, Hélène Georget, Minä Perhonen. Ce sont des designers textiles, un domaine encore inexploré pour Marie, mais qui l’a rend passionnément curieuse…

www.quellebellenouvelle.com